Aimer / Avoir peur (2)


Journal

Même dans la peur, le calme. * Reconnecter à ces rencontres entre les espaces, entre le point de départ, l’arrivée et la chute. Dans ce vide, je le sais, je le sens il a toujours existé. * En l’absence de pensées, des images-sensations. * La peur fait perdre les sens. Sans les sens, le surplus […]

9 mai 2018

Pensées variées (5)


Journal, LaBouchePleine, Show Me Your Glittering Soul

  De l’autre côté du miroir. La Destinée. Après Soi, l’Autre. Deux. Deux Doux. * Un peu de calme, mon coeur ralentit sans que j’aie à le lui commander. * La lenteur, je me questionne nécessaire, je le crois il faut une base solide. Le contraste avec l’activation. La passion? Certainement. L’Équilibre, en Soi puis […]

17 février 2018

L’ANTÉCHRIST (1895) – F. NIETZSCHE : Sur Jésus, sur la sainteté et le martyre


Foi en l'Esprit, Show Me Your Glittering Soul

  C’est soulageant. * « Ce « joyeux messager » mourut comme il avait vécu, comme il avait enseigné, — non point pour « sauver les hommes », mais pour montrer com­ment on doit vivre. La pratique, c’est ce qu’il laissa aux hommes : son attitude devant les juges, devant les bourreaux, devant les accusateurs et toute espèce de calomnie et d’outrages — son attitude sur […]

23 décembre 2017

L’ANTÉCHRIST (1895) – F. NIETZSCHE : Sur la pitié, sur la haine de la réalité et la fuite dans l’insaisissable (le royaume de Dieu en soi)


Foi en l'Esprit, Show Me Your Glittering Soul

  « La vie est niée par la pitié, la pitié rend la vie encore plus digne d’être niée, — la pitié, c’est la pratique du nihilisme. Encore une fois : cet instinct dépressif et contagieux croise ces autres instincts qui veulent aboutir à conserver et à augmenter la valeur de la vie ; il est, tant comme multiplicateur que […]

22 décembre 2017

L’Antéchrist (1895) – F. Nietzsche : le progrès / l’idéal d’opposition / la corruption


Foi en l'Esprit, Show Me Your Glittering Soul

Traduit par Henri Albert « L’humanité ne représente pas un développement vers le mieux, vers quelque chose de plus fort, de plus haut, ainsi qu’on le pense aujourd’hui. Le « progrès » n’est qu’une idée moderne, c’est-à-dire une idée fausse. Dans sa valeur l’Européen d’aujourd’hui reste bien loin au-dessous de l’Européen de la Renaissance. Se développer ne signifie […]

18 décembre 2017