Dr. Jekyll and Mr. Hyde (1941) – Victor Fleming

Le roman de Robert Louis Stevenson
est le tout premier que j’aie lu en anglais.

Le Monstre? Le Démon?
Humain. L’Ange? Humain.

Lorsqu’il se dissocie
il devient confus.

Ne pas oublier
que malgré les malentendus
j’ai toujours su.

*

chaos (1)chaos (17)chaos (12)chaos (11)chaos (16)chaos (5)chaos (6)chaos (10)chaos (7)chaos (9)chaos (13)chaos (14)chaos (15)

*

Je ne saurais sans doute jamais
si parmi mon cri, il aura entendu le plus franc:

je ne suis pas un monstre

je mérite d’être traitée
comme un humain.

*

Dr Jekyll and Mr Hyde
Jean Leloup

« Docteur jekyll a terminé de préparer formule magique
à base de pétrole desséché
pour devenir homme héroïque
la mixture lui-même il va boire
afin de passer à l’histoire
il rêve de puissance et de gloire
au fond de son laboratoire
mais erreur de formulation
trop de venin, trop de goudron
au lieu de devenir surhomme
docteur jekyll est transformé
en un nabot endiablé
un homme hirsute
mauvaise pensée
esclave de ses appétits
un viveur de bordel la nuit

docteur jekyll and mister hyde

le marchand agite ses bouteilles
remplies du liquide vermeil
quand tout à coup la foule autour
se presse avide comme un vautour
en un moment milles fioles
sont enlevées sont bues, au viol!
c’est la panique, c’est l’hystérie
oui le village est rendu gris
oui le village est transformé
en un nabot endiablé
esclave de ses appétits
un viveur de bordel la nuit
mais tout à coup du presbytère
sort une dame à cheveux gris
apercevant tous ces gens nus
se met à hurler de vertu
mais sous l’effet de la passion
l’indifférence la reçoit
alors c’est toi viens près de moi
dit ce monsieur méconnaissable

si tu viens t’assoir sur mon visage
je te ferai passer de bons moments
et la vierge de s’empaler
sur le monsieur de se donner
et tout s’enflamme et tous se damnent
mais ça rigole avant la fin

avant la mort faut s’amuser
avant la mort faut se donner
avant la mort faut se marrer
avant la mort faut se baiser »

*

Merci, Jean.