danse (1)


de chair et de dentelle (2019) / lundi, mars 25th, 2019

 

et je peux dire en souriant :

il n’y a pas de sens

et
tous enlevés

dans le néant
la Présence

l’absence
des lancées et élancées

inutile
bouger   parler
mais

tu sais
j’aime danser

sur cette musique
qui s’invente

selon ceci
et cela et
autre chose encore

je veux
parfois

– surtout

je sais
je ne veux pas
de ceci ou de cela
je ferme les yeux

tu es là

j’ouvre les yeux

tu es là

rien n’a de sens
tout est là

inscrit  en toi

puis

effacé en toi

nous
ni d’ici
ni de là

ailleurs comme partout

tout a été déjà

nous
n’avons pas à recommencer

je n’ai plus rien
à retrouver

j’existe

que

pour ceci
ou pour cela

ton regard déposé

éternités
à tes pieds

libre
je suis libre

d’aimer

tu sais

j’aime

danser

Laisser un commentaire