Mélancolie – Peter Peter (Noir Éden) / Serge Gainsbourg (Fuir le bonheur)


Foi en l'Esprit, Show Me Your Glittering Soul / dimanche, octobre 1st, 2017

 

Noir Éden,
Peter Peter

« Assis devant rien je réfléchis,
j’invoque l’esprit celui qui depuis lors me possède
Désormais fantôme il ne m’écoute plus je le comprends
je m’écoute trop et ça ne mène jamais ailleurs
3 heures a.m seul avec moi dans un Diner ouvert 24h
où les gens prennent pour emporter
La soupe est chaude, les toilettes propres la dame est gentille
et quand elle parle défilent les sous titres comme au cinéma

C’est un film noir, oui je pense
J’espère au moins que quelqu’un regarde et connait la fin
J’ai des questions, des milliards de questions
Une de plus à chaque seconde
C’est un film noir, oui j’en suis sûr
J’espère au moins que quelqu’un regarde et connait la fin
J’ai des questions, des milliards de questions
Une de plus à chaque seconde

C’est un film noir, c’est un film noir, c’est un film
C’est un film noir, c’est un film noir, noir éden

J’écris mes aveux dans le bloc-notes de mon téléphone
soudain quelqu’un rentre j’ai cru c’était toi
c’était personne
Une meute de loups entre et dévore tout je crois
qu’ils sont ivres ils ont l’air heureux,
ça me le rend un peu je les espionne

J’ai le souvenir d’avoir fait bien pire
il y a quelques années, je m’en suis sorti, n’en serais-je jamais rentré?

J’écris mes aveux dans le bloc-notes de mon téléphone
soudain quelqu’un rentre j’ai cru c’était toi c’était personne

C’est un film noir, oui je pense
J’espère au moins que quelqu’un regarde et connait la fin
J’ai des questions, des milliards de questions
Une de plus à chaque seconde
C’est un film noir, oui j’en suis sûr
J’espère au moins que quelqu’un regarde et connait la fin
J’ai des questions, des milliards de questions
Une de plus à chaque seconde
C’est un film noir, c’est un film noir, c’est un film
C’est un film noir, c’est un film noir, noir éden »

*

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve,
S. Gainsbourg

« Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Que le ciel azuré ne vire au mauve
Penser ou passer à autre chose
Vaudrait mieux

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Se dire qu’il y a over the rainbow
Toujours plus haut le ciel above
Radieux

Croire aux cieux croire aux dieux
Même quand tout nous semble odieux
Que notre coeur est mis à sang et à feu

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Comme une petite souris dans un coin d’alcôve
Apercevoir le bout de sa queue rose
Ses yeux fiévreux

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Se dire qu’il y a over the rainbow
Toujours plus haut le soleil above
Radieux

Croire aux cieux croire aux dieux
Même quand tout nous semble odieux
Que notre coeur est mis à sang et à feu

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Avoir parfois envie de crier sauve
Qui peut savoir jusqu’au fond des choses
Est malheureux

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Se dire qu’il y a over the rainbow
Toujours plus haut le ciel above
Radieux Croire aux cieux croire aux dieux
Même quand tout nous semble odieux
Que notre coeur est mis à sang et à feu

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Dis-moi que tu m’aimes encore si tu l’oses
J’aimerais que tu trouves autre chose
De mieux

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Se dire qu’il y a over the rainbow
Toujours plus haut le ciel above
Radieux. « 

Laisser un commentaire