À propos du mot Dieu


Foi en l'Esprit, Show Me Your Glittering Soul / lundi, août 28th, 2017

Sur le Littré

« Picard, guiu, diu, djiu ; bourguig. dei ; franc-comtois, due ; provenç. deus, dieus ; catal. deu ; espagn. dios ; portug. deos ; ital. dio ; du latin deus. Dans le vieux français, deus, dex, diex, au nominatif ; deu, dieu, au régime. »

« Dieu sur tout, locution dont on se sert pour dire que l’avenir est inconnu et qu’il adviendra selon la volonté de Dieu. »

« Dans Dieu vous gard’, gard’ ne devrait pas avoir d’apostrophe, n’étant pas pour garde. Dans l’ancien français le présent du subjonctif se distinguait du présent de l’indicatif en supprimant l’e muet. »

« Dieu vous bénisse, Dieu vous assiste, Dieu vous entende, Dieu vous soit en aide ; façons de parler qu’on emploie (ou plutôt qu’on employait, car cette habitude se perd) quand quelqu’un éternue, et aussi pour adoucir le refus qu’on fait à un pauvre de lui donner l’aumône. »

« Locutions archaïques conservées où Dieu est joint sans préposition au mot qu’il détermine. Le lever-Dieu, le moment de la messe où le prêtre élève l’hostie. »

« E que vous eüssiez merci e pieté De mei qui sui mendis en estrange regné ;
Mais Deu merci jo ai à mun vivre à plenté
[Th. le mart. 77] »

*

Deux heures plus tard
je regarde ce qu’est Th. le mart. 77.

Bon…

Pas d’autocensure, hein?

 

Laisser un commentaire