Journal en miettes (1967) – E. Ionesco : Psychanalyse et bouddhisme


Foi en l'Esprit, Show Me Your Glittering Soul / samedi, juin 17th, 2017

J’accepte de devoir le digérer lentement.

Très, très lentement.

Son univers est imbibé de la peur
de l’auto-analyse éternelle, de l’introspection
angoissée,

fascinant Maître
sa profondeur se dévoile
mes yeux deviennent lumière
dans des nuits infinies

je le vois se dessiner…
doucement, lentement

ne pas s’effrayer.

*

En synchronicité:
l’angoisse, la pulsion de mort,
l’instinct de conservation.

La pitié (compassion renversée)
le dégoût, la violence, la haine.

Les chaînes, la libération.

*

« D’après Freud, les trois obstacles qui nous empêchent d’être libres sont l’angoisse, la pitié, le dégoût. Voilà donc notre triple chaîne. Nous savons aussi que la psychanalyse ne porte pas de jugement moral. Les choses sont ainsi, et puis c’est tout. Il faut tout simplement savoir pourquoi il en est ainsi, pourquoi les choses en sont arrivées là. La psychanalyse explique aussi pourquoi l’on juge, elle ne juge pas le jugement non plus.

Mais notre chaîne est quadruple ou même quintuple: la haine et l’agressivité est également un empêchement de la liberté.

Peut-être dirait-on que la haine n’est qu’un dégoût violent. C’est le désir qui est l’obstacle le plus grave qui s’oppose à notre délivrance. Voici donc que le freudisme peut joindre d’une certaine façon le bouddhisme. Non pas le Zen, car vouloir se libérer est encore un vouloir. Il faudrait vouloir se libérer du désir, pour arriver à ne plus vouloir même se libérer.

Le rapprochement entre le bouddhisme et la pensée de Freud me paraît d’autant plus vraisemblable que Freud lui-même affirmait, découvrait, vers la fin de sa vie, que nous avons en nous, que l’être entier porte en soi l’instinct de mort, l’aspiration au repos, l' »instinct de Nirvana », selon l’expression même du maître de la psychanalyse.

Le Désir ou l’Éros nous tient en vie. Si on arrivait à éclairer, si on démystifiait le Désir et tous les désirs, c’est-à-dire toutes les manifestations particulières du Désir, les raisons, les secrets du Désir ou de nos désirs, les désirs s’anéantiraient.  »

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire